«

»

Les mots bleus

 

     Les mots bleus. C’est près de cet endroit qu’a commencé mon voyage dans l’univers du thé. Je trouve important d’y revenir pour partager avec vous les lieux du thé bordelais que je fréquente. Au croisement de la rue Poquelin Molière et de la rue de Ruat, entre l’hôtel de ville et la place Gambetta existe ce salon.  Étroitement lié à l’art, il est le théâtre d’expositions éclectiques. Ses vielles pierres. Ses bibliothèques chargées. Ses luminaires originaux (le reflet dans la tasse). Une musique douce présente mais pas dérangeante. Parfait pour ceux qui aimeraient y passer un moment de détente, lire, ou juste prendre le temps d’un thé entre amis. Il m’arrive régulièrement de m’y réfugier, généralement seul, avec un bouquin, de quoi écrire, voir même juste pour me noyer dans un thé.

N’hésitez pas à parcourir leur site qui contrairement à ce court article donne une petite idée de ce qu’est réellement l’endroit.

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le ! Il se pourrait qu'il plaise aussi à vos amis.